Huile suprême phyto - It's Her Mess

Bonjour !

Aujourd’hui je dois vous avouer quelque chose. Un truc dont je ne suis pas fière. Quelque chose de mal, de vilain. J’ai accueillis dans ma salle de bain une nouvelle huile pour cheveux. L’Huile suprême de Phyto. Mais avant que vous ne vous offusquiez et que vous ne me jetiez des tomates OGM à la figure, il faut que je vous explique. Tout cela s’est produit de façon totalement indépendante de ma volonté.

L’autre jours alors que je me baladais dans un centre commercial avec mes collègues j’ai pris le rique de pénétrer dans mon ancien temple. La Parapharmacie. Depuis que j’ai considérablement réduit les produits que j’utilise et que j’essaie de n’acheter que du bio, je fuis les parapharmacie comme une junkie en sevrage. Mais il me fallait racheter du déo (bio donc mais vendu essentiellement en para.) Tel le moine en pèlerinage j’ai donc traversé les interminables allées en recherche du précieux, sans regarder ailleurs… on ne sait jamais.

Mais au moment de traverser le rayon cheveux s’en était trop. René Furterer, Phyto et tous leurs amis… la… tristes… abandonnés…. Je me suis donc penchée sur le Secret de nuit qui est MON produit préféré de tous les produits préférés.

Actuellement j’utilise le Nuit Capillaire de Rene Furterer. Et j’en suis plutôt satisfaite même si je n’ai qu’une hâte, celle de racheter le secret de nuit de Phyto. Bien quei j’ai quasiment stoppé l’utilisation de tous mes produits cheveux, mon rituel du soir persiste. D’une parce que j’y trouve un réel effet. De deux parce que j’aime me coucher avec les cheveux qui sentent bon. De trois parce que j’adore ce rituel après m’etre brossé les cheveux cela les discipline. Et de quatre parce que même si je vouslais arrêter, je devrais finir le tube que j’ai déjà depuis une éternité et qui promet encore quelques longues semaines de vie devant lui.

Et c’est donc en plein milieu de ce moment de faiblesse, tel le petit lapin dans la forêt… que je me suis violemment fait attaquer par une très gentille représentante Phyto qui a tenté de me convaincre que ses produits étaient les meilleurs. Je l’ai stoppée tout de suite. « Ne vous fatiguez pas… vous parlez à une accro de Phyto… » Elle m’a alors regardée avec des yeux compatissants et à été plutôt surprise de m’entendre dire que j’avais cessé d’en acheter pour me consacrer au bio. J’ai donc appris que les produits phyto sont composés pour la plupart de 99% d’actifs d’origine végétales et naturels .  Sans silicone, et avec du parfum 100% naturel. (Bon. Je note.)

Et comme une junkie à une autre elle m’a soufflé tout bas : « Psssssst… ne bougez pas… je vais vous faire un petit cadeau…. » (Ma parole ceci n’est pas un mensonge, croix de bois croix de fer !) Elle est donc revenue de la réserve, une petite boite blanche à la main et je suis donc repartie avec un spray pour cheveux totalement gratuit.

Bon, le côté négatif c’est qu’il me semble que cette dame avait des problèmes de vue. Elle m’a offert un soin pour cheveux bouclés, secs, épais et indisciplinés. Mes cheveux à moi son plutôt secs certes mais extrêmement fin et raides comme des piquets. Mais bon…

Le côté positif c’est que malgré tout ça, cette huile est à la hauteur des attentes que l’on peut avoir d’un produit Phyto. Un spray extrêmement diffus qui permet une application très légère, une odeur géniale. Un produit qui ne graisse pas et n’alourdit pas lorsqu’on le porte sans rinçage. En soin, il s’avère extrêmement facile à rincer même sur cheveux fins. Et l’effet ? Et bien parfait. Des cheveux doux, brillants, disciplinés et qui sentent bon.

Que demander de plus ?

Belle journée !

Publicités