Les dix commandements du cheveux parfait #6 - L'usage des engins de torture tu modereras - It's HEr MEssBonjour !

De retour pour entamer la seconde partie des 10 commandements du cheveu parfait ! Et celui-là, je sais d’avance qu’il ne va pas plaire à certains….

L’usage des engins de torture tu modéreras.

Alors certes, je sais, un cheveu brushé, lissé ou bouclé, une frange bien gonflée ou de superbes anglaises ça change tout. Certes, il n’est pas évident de se balader avec le cheveu froissé, dérangé ou tout fou. Certes, vous n’avez pas envie d’arriver au travail avec un « ouais je sais j’suis pas coiffée on dirait que je sors du lit » écrit sur votre front.

Rassurez-vous, je n’irais pas jusque là.

Il y a quelques années j’avais les cheveux très courts. Autant vous dire qu’il m’était impossible de sortir sans un bon brushing ou un coup de lisseur en express. Puis il y a eu les rajouts, avec l’obligation de lisser mes cheveux ou de les boucler pour fondre mes extensions dans la masse. Les cheveux extra longs, le carré plongeant… j’en passe et des meilleures ! Puis j’ai tout arrêté. Tout. Le comble c’est que juste avant ça, j’avais investit dans un super lisseur de la mort qui tue qui, perché sur son étagère, trépigne d’envie que je l’utilise.

J’ai commencé par arrêter le lisseur. Puis j’ai laissé sécher mes cheveux à l’air libre, et j’ai même cessé de les démêler une fois mouillés après mon shampoing. Et petit à petit je me suis habituée à la version « naturelle » de mes cheveux, j’ai appris à les faire sécher de façon à ce qu’ils tombent bien, à les soigner en fonction de leur ondulation naturelle. Progressivement ils ont repris pas mal de volume et ont poussé rapidement. Et finalement, mes cheveux au naturel me plaisent beaucoup.

Je ne vous cache pas adorer me boucler les cheveux de temps en temps, que ma mèche à sévèrement besoin d’être dressée certains matins, et que je ne me fais pas un petit lissage pour le plaisir quand l’envie me prend. Mais attention ! Je modère !

Pour le sèche cheveux, je ne l’utilise qu’à froid et la tête à l’envers. J’essaie toujours de l’éloigner un maximum de mes cheveux. Pour la marque peu importe, tant qu’il peut souffler du froid !

Les dix commandements du cheveux parfait #6 - L'usage des engins de torture tu modereras - It's HEr MEss 2

Pour ce qui est des plaques par contre je me suis payé la Ferrari des lisseurs. Le GHD. Je vous accorde que cet engin a un nom de drogue, mais nous n’en somme pas loin. Ce lisseur est magique… Il fait des boucles magnifiques et mes cheveux lissés le restent pendant au moins trois jours ! Même en faisant une tresse le soir pour dormir. Mon compte est resté lissé un bon moment lui aussi d’ailleurs… héhé (Comptez 115€ en moyenne)

Autre chose, si vous ne pouvez pas vous résoudre à ne pas vous coiffer, tentez de dompter votre crinière avec des produits adaptés. De la mousse pour les boucles, de l’huile pour les cheveux frisés et du shampoing sec pour donner du volume aux cheveux lisses et fins ! Et surtout… assumez la nature de vos cheveux ! (référence au commandement n°1 !)

D’ailleurs ? vous avez révisé vos 5 premières leçons récemment ?

Allez hop hop hop ! On reprend les bonnes habitudes à la rentrée !

#1 – La nature de tes cheveux tu respecteras

#2 – Tes cheveux tu hydrateras

#3 – Régulièrement tes cheveux tu couperas

#4 – Des shampoings tu n’abuseras pas

#5 – Le volume tu cultiveras

Bonne journée et soyez gentils avec vos cheveux !

Publicités