Commandement du cheveux parfait 7 - It's Her MessBonjour !

C’est l’heure du commandement du cheveu parfait n°5 ! Il s’est presque fait attendre ce petit ! A l’image de tous ses frères et sœurs il est ESSENTIEL. Et comme tous les commandements du cheveu parfait je me dis à chaque fois que j’aurais dû commencer par celui là.
La brosse. J’ai longtemps boudé la brosse et me contentais presque d’un bon démêlage après mon shampoing. J’ai toujours trouvé qu’après avoir été brossés les cheveux ressemble à un kiki qui aurait les cheveux longs. Et dès que l’on a des boucles… horreur ! La brosse tel le bulldozer détruit toutes les jolies anglaises sur son passage…

Mais depuis un long moment maintenant mes cheveux sont brossés matin et soir. La brosse c’est la vie. Le brossage permet non seulement de démêler les cheveux mais à également pour rôle de répartir le sébum présent sur le cuir chevelu sur les pointes. Cela permet d’avoir les racines moins grasses de protéger et hydrater les longueurs. En passant la brosse dans les cheveux on enlève également toutes les saletés et la pollution accumulés dans la journée.

Voici donc trois astuces indispensables pour bien dompter la brosse à cheveux !

1 – On choisit sa brosse : On privilégie les matières naturelles. Poils de sanglier pour les cheveux ondulés ou lisses. Une brosse plate de préférence. On en trouve de vraiment très abordables dans les grandes surfaces. Pour utiliser sur cheveux mouillés ou sur cheveux bouclés on privilégie les peignes à dents assez espacées en bois, ou en ivoire par exemple. Adaptez la taille de votre brosse en fonction de la longueur de vos cheveux.

2 – On brosse avec précaution : Évitez de trop brosser votre cuir chevelu car cela peut stimuler les glandes de votre cuir chevelu et favoriser la production de sébum. N’hésitez pas à compter vos coups de brosse pour vous assurer de brosser assez. (On dit qu’il faut compter jusqu’à 100…. oui je sais autant dire une demi éternité.) Brossez dans tous les sens. En arrière, la tête à l’envers, tout à gauche, tout à droite… En faisant ça vous allez donner un beau volume à vos cheveux. Si vous avez l’air d’un cocker après ça, vous pouvez les nouer dans une pince en les enroulant… le temps de vous brosser les dents pas exemple ! N’utilisez jamais de brosse sur cheveux mouillés car ils sont fragilisés mais privilégiez le peigne. Pour enlever les nœuds on commence par les pointes, sans jamais forcer. On remonte à la nuque jusqu’aux pointes puis on brosse toute la chevelure.

3 – On nettoie sa brosse : Enfin… Une étape essentielle que l’on néglige tellement ! Et pourtant ! Vous imaginez ? Toutes ces poussières ? Tous ces cheveux sales ? Cette brosse si cracra que vous utilisez même pour brosser vos cheveux tous propres ! Alors on enlève tous les cheveux qui restent sur la brosse et on la nettoie bien proprement régulièrement avec (dans l’idéal) du bicarbonate de soude, ou du shampoing bio. Pensez à bien la rincer, et laissez la sécher à l’air libre.

Alors soyez sage et brossez-vous bien les cheveux !

Bonne journée !

Publicités