Les dix commandements du cheveux parfait - Régulièrement tes cheveux tu couperas - It's Her MessJe suis de retour avec ma série fétiche et mon 3 ème commandement capillaire ! Alors oui, effectivement, j’ai choisi un commandement qui fâche. Je sais. Mais vous n’avez AUCUNE excuse !

Lorsqu’on grandit avec une maman coiffeuse il est plutôt rare d’aller chez le coiffeur. Autrement dit, on y va jamais. Alors quand on prend comme ça sur un coup de tête, la décision arbitraire de déménager à l’autre bout de la France… C’est sans imaginer qu’en plus du médecin, pharmacie, sport, boutiques etc… Il va falloir trouver un coiffeur. Croyez moi ou non, 2 ans et ce n’est toujours pas chose faite.

Tout ça pour vous dire que c’est une épreuve pour pas mal de monde. Ce que je vais vous dire ne va donc surement pas vous ravir.

Régulièrement tes cheveux tu couperas. Et les fourches tu éviteras.  Ça veut dire quoi régulièrement me direz-vous : Et bien tout dépend de vos cheveux, tous les 3 ou 4 mois c’est une bonne moyenne.

On dit souvent, « plus tu coupes tes cheveux plus ils poussent vite ». En fait c’est plutôt, moins tu coupes tes cheveux, plus il faudra les couper… Le démon caché dans cette phrase c’est la fourche.

Vos cheveux vivent l’enfer au quotidien. Frottement contre nos vêtements, bataille rangée avec l’oreiller, nœuds, fer… Quelques points blancs observés sur vos cheveux… à peine le temps de réagir et déjà ils se dédoublent.

Mais ne croyez pas qu’elle va s’arrêter la… cette petite est contagieuse. Une fourche sur un cheveu va en créer d’autre sur ses voisins et va remonter le long du cheveu. (Scène qui finit généralement par un attentat chez le coiffeur car elle a coupé 10 cm au lieu de 3 annoncés. On a vraiment pas la même échelle…)

Et une fois qu’elles sont la…. plus qu’une seule solution : couper.

Alors que faire pour éviter l’apparition des fourches ?

– Couper régulièrement… hum hum oui je sais. Mais plus vous irez régulièrement moins vous couperez ! Et je vous donne une astuce : la phrase magique ? « Je fais pousser mes cheveux, je ne veux pas toucher à la longueur seulement épointer. »

– Evitez les produits trop abrasifs. Adieu fer, sèche-cheveux sans protéger notre tignasse.

– Adaptez vos shampoings et soins, préférez les soins pour cheveux secs et abimés.

– Brossez régulièrement mais avec soin et utilisez des élastiques plutôt lâche et sans jointure en métal. (Quelle horreur mais qui a inventé ce brise cheveux ??)

– Faites une tresse très lâche avant de dormir. Entre nous soit dit, c’est le meilleur moyen pour éviter les nœuds.

– Utilisez des soins aux huiles végétales qui vont enrober vos cheveux et éviter l’apparition des fourches.

Les dix commandements du cheveux parfait - Régulièrement tes cheveux tu couperas - It's Her Mess 2Ma sélection spéciale Fourche Killer :

Shampoing traitant nutritif à la mangue de Klorane (1), parfaitement adapté aux cheveux secs, abimé et cassant, ce shampoing à un vrai effet réparateur sur les cheveux. (Comptez 7/8€ par flacon)

Ciment anti usure Kerastase (2), Ce soin bien que très cher à une vraie action réparatrice, il enveloppe les cheveux et on voit le résultat. (23€)

Subtil elixir, huile de brillance de Phyto (3), Je vous ai déjà parlé de cette huile dans cet article. Mais j’insiste, toutes les huiles végétale peuvent faire l’affaire, un soin posé une nuit et vos cheveux vous disent merci. (Comptez une vingtaine d’euros)

Bonne journée !

Publicités